Your browser does not support JavaScript!

 

 

Flamenco Barcelona  Flamenco Barcelona  Flamenco Barcelona  Flamenco Barcelona  Flamenco Barcelona  Flamenco Barcelona  Flamenco Barcelona  Flamenco Barcelona

 

Rambla des Capucins

Rambla Barcelona Caputxins(1)La Rambla dels Caputxins (Rambla des Capucins) de Barcelone

               

Passons maintenant à La Rambla Caputxins. Nous nous trouvons dorénavant au centre des ramblas. A cet endroit, il est en général difficile d’avancer avec autant de personnes qui montent et descendent. Il y a quelques années de ça, les passants pouvaient s’asseoir sur des chaises en location dont le seul but était d’observer les gens passer.

 

La Rambla, à cette hauteur, s’appelle Caputxins car il s’y trouvait auparavant un couvent de cet ordre religieux situé à l’endroit où il y a dorénavant la Plaça Reial. En effet, la plupart des places et marchés de Ciutat Vella sont apparues lorsque les anciens couvents ont été démolis. Les choses ont bien changé depuis ! Il y a de cela quelques siècles, La Rambla regorgeait d’édifices religieux alors que, de nos jours, les établissements les plus répandus sont les boutiques de souvenirs.

 

Ce secteur des ramblas se dénomme officiellement Rambla dels Caputxins, bien qu’auparavant, elle était mieux connue sous le nom deRambla de las comedias. Ce nom ne faisait non pas référence aux bonneteurs, ces individus qui essayaient de tromper les gens en cachant une bille dans des petits pots, mais parce qu’elle se situait entre le Théâtre principal et le Grand Théâtre du Liceo. Elle est de nos jours mieux connue sous le nom de La Rambla del Medio oudel Centro, étant donné qu’elle se situe dans la zone la plus centrale et connue des ramblas, et d’où débouche la rue Ferran, voie populeuse et possédant une forte personnalité, tel un petit microcosme mondial s’agitant dans le quartier Gótico.

 

Le quartier Gótico est un magnifique ensemble de monuments où se trouvent la Cathédrale, l’ancien quartier juif et la Place Sant Jaume, siège de la mairie et du gouvernement catalan : La Generalitat de Catalunya.

 

Cette rambla représentait la partie la plus importante de Barcelone lors du XIXe siècle, étant donné qu’elle abritait les principaux établissements commerciaux ainsi que les hôtels et cafés les plus luxueux de la ville.

A ce niveau des ramblas, se trouve également la Plaça Real, aménagée en 1848. Cette magnifique place dispose de la fontaine de las Tres Gracias et de deux phares splendides réalisés par Gaudí. A quelques pas d’ici, à la rue Nou de la Rambla, nous pouvons visiter le Palais Güell, œuvre du génial architecte moderniste.

 

De nos jours, la Plaça Real est moins majestueuse qu’auparavant, mais, est en revanche plus distrayante étant donné qu’elle dispose de plusieurs restaurants, brasseries, discothèques et même un club pour les fumeurs de pipes.

 

Devant la place qui donne sur La Rambla, se trouve l’ancien Hôtel Quatre Nacions, construit sur un joli passage portant le nom d’une boisson caraïbe : Bacardí. Au même endroit, se trouvait également au début du XXe siècle le Syndicat d’Initiative, dont le but était de promouvoir le tourisme. Ce fut apparemment une excellente idée étant donné que Barcelone est devenue une des villes les plus visitées d’Europe.

 

De cette époque, où La Rambla était la vitrine principale de la ville, il ne reste que quelques établissements tels que le café de l’Opera ou l’HôtelInternacional, ainsi que la chemiserie Xancó au rez-de-chaussée, qui en plus d’être populaire est une authentique antiquité.

 

Il n’était donc pas étrange que, déjà lors d’époques lointaines, les touristes éprouvent de la curiosité pour cette ville et que des personnalités éminentes telles que l’écrivain Stendhal ou le conteur Hans Christian Andersen nous visitent et se mêlent aux personnes appartenant à la haute classe sociale, aux travailleurs, pêcheurs, soldats, marchands de fruits, vendeurs de journaux et serveurs.

 

Sur la Rambla de Caputxins… ou celle del Medio… ou celle del Centro… ou encore celle de las Comedias, s’élève l’édifice le plus significatif des ramblas: El Gran Teatro del Liceo, construit sur le terrain d’un autre couvent bien entendu.

 

Dans ce théâtre monumental, on y représente el bel canto, mieux connu sous le nom d’Opéra. Ce temple de la musique a été inauguré il y a longtemps, en 1847. Il aura connu les succès musicaux des opéras les plus célèbres, mais aussi deux incendies et même un attentat. Après le premier incendie de 1994, qui a détruit totalement le théâtre, un autre théâtre bien plus moderne et sûr a été construit, tout en conservant sa façade traditionnelle. Le Liceo nous offre également un autre service, en plus de la musique magistrale : il nous indique l’heure car si nous levons la tête, nous découvrons la sphère lumineuse d’une grande horloge. La Rambla et pleine de contrastes, ce qui la rend attrayante et singulière. Par exemple, nous pouvons rencontrer la célèbre chanteuse d’opéra Montserrat Caballé, la catalane universelle, à la sortie du Liceu, entourée de fans et protégée par un dispositif policier, et juste en face, sur le trottoir, contempler des rappeurs réalisant des acrobaties au rythme de leur musique contemporaine. Nous pouvons également écouter une marionnette de grenouille géniale en train d’interpréter une valse de Chopin.

 

Un peu plus haut, nous pouvons également profiter d’un groupe de Jazz ou de Dixieland. La Rambla, en dehors de la scène du Liceu, appartient vraiment aux musiciens, bien que ceux-ci doivent au préalable consulter la météo. 

Parmi les autres bâtiments importants de la Rambla dels Caputxins qui accompagnent le Grand Théâtre du Liceo, se trouve l’Hôtel Oriente, survivant des anciennes splendeurs de la Rambla, qui cache le surprenant cloître de l’ancienne école de Sant Bonaventura. Un hôtel qui représenterait un décor idéal pour un roman d’Agatha Christie.

 

Le Grand Théâtre du Liceu est délimité par deux rues: une de plus discrète et une autre à forte personnalité. Il s’agit des rues Unió, où se trouvaient dans les années 1920, les sièges de différents journaux, et Sant Pau, où il y a peu, on y trouvait une Barcelone trouble, non représentative de la ville cosmopolite, avec un grand nombre de commerces, salons de coiffure et restaurants dirigés par des personnes provenant des quatre coins de la planète.

 

If you are also interested in booking tours in and around Barcelona, we recommend Barcelona Day Tours. They offer pickup from your hotel or the port and touring in a small group